GSRL > Actualités > Parutions > Homosexualité et traditions monothéistes. Vers la fin d’un antagonisme ?

Homosexualité et traditions monothéistes. Vers la fin d’un antagonisme ?


Rémy Bethmont, Martine Gross (dir.), Homosexualité et traditions monothéistes. Vers la fin d’un antagonisme ?, Gèneve, Labor et Fides, 12 avril 2017


L’idée que le christianisme, le judaïsme ou l’islam puissent tenir un discours autre que négatif sur l’homosexualité a longtemps semblé impensable.

Pourtant depuis plusieurs décennies, d’abord dans le monde anglo-saxon puis dans des pays comme la France, on observe des évolutions notables
au sein des confessions chrétiennes, musulmanes et juives sur la question de
l’homosexualité.

Cet ouvrage collectif donne un aperçu des différents niveaux sur lesquels s’opère l’avènement d’une nouvelle place donnée aux homosexuels dans les traditions monothéistes: identitaire, doctrinal, herméneutique,  historiographique et liturgique.


Télécharger la table des matières et le bon de commande

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone