33 (0)1 49 60 40 66

 

 

Le 16 mars 2017, dans le cadre du séminaire interne du GSRL, Thierry Zarcone interviendra sur le sujet suivant :

L’AKP et l’islam politique en Turquie

 

Résumé

Après un bref historique de l’émergence de l’islam politique dans la Turquie républicaine, dans les années 1940, et une présentation de ses principaux acteurs (hommes et mouvements), il s’agira de décrire et d’expliquer l’idéologie et les succès électoraux des différents partis qui représentent cet islam jusqu’à la division de 2001 qui donne naissance au parti de la Justice et du développement (AKP), présenté comme une « réforme » de ce courant.

Au pouvoir depuis 2002, l’AKP s’emploie à préparer son rattachement à la Communauté européenne, d’un côté, et à neutraliser le pouvoir militaro-judiciaire, incarnation du kémalisme, de l’autre.

Les premières mesures à caractère religieux sont prises à partir de 2013 ; elles concernent l’éthique et la liberté de la pratique religieuse. Par ailleurs, une réflexion sur la laïcité, toujours en cours, montre des hésitations entre le maintien du ministère des Affaires religieuses, devenu de facto une structure de l’islam d’Etat, et une sortie de la laïcité. En fin d’année 2013, un événement inattendu bouleverse le parcours sans faute de l’AKP : l’islam au pouvoir se divise, entraînant une guerre ouverte d’une violence inouïe entre le parti AKP et une puissante communauté religieuse (Fethullahcï ou Hikmet) qui a été son alliée pendant plus d’une décennie.

 


Lieu et horaire
  • Jeudi 16 mars 2017
  • GSRL
  • 14h00-16h30.
  • Salle des conférences du site Pouchet
  • 59-61 rue Pouchet, 75017 Paris

NOTE : La participation au séminaire est réservée aux membres du GSRL. Les membres extérieurs au laboratoire devront pour y assister en faire une demande auprès de la direction à l’adresse : gsrl(at)gsrl.cnrs.fr.