GSRL > Actualités > Parutions > Levinas et la philosophie judéo-allemande

Levinas et la philosophie judéo-allemande

En étudiant les sources judéo-allemandes de la philosophie d’Emmanuel Levinas, cet essai en enrichit et en renouvelle l’interprétation.

Sophie Nordmann y montre que la référence au judaïsme est constitutive du projet phénoménologique de ce dernier.

Elle aborde l’œuvre des grandes figures de la philosophie judéoallemande dont Levinas hérite : Hermann Cohen, Franz Rosenzweig, Martin Buber, Gershom Scholem. Et explore, chez chacun d’eux, la diversité des angles d’interprétation philosophique du judaïsme : le judaïsme comme monothéisme (Cohen), le judaïsme biblique (Rosenzweig), le hassidisme (Buber), la Kabbale (Scholem), le Talmud (Levinas).

Cet ouvrage contribue ainsi à une réflexion plus générale sur les implications philosophiques d’un recours de la rationalité à des sources religieuses, ici celles du judaïsme.


Pour plus de détails, consulter le site de l’éditeur Vrin.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone