33 (0)1 49 60 40 66
9 mars 2017
​Argumentaire

Dans le cadre de ce séminaire organisé par des doctorants, il s’agit de contribuer à une réflexion collective de long-terme sur les conditions, les contours et les enjeux de chantiers de recherches sur des objets « religieux ».

La métaphore du centre et des périphéries, prise comme une problématique de recherche, permet de penser un renouvellement du regard sur des objets historiquement privilégiés par les politistes et les sociologues, des institutions religieuses aux formes de prise en charge politique du religieux.

De même, elle nécessite de penser ce que des terrains « en marge », hors des sentiers battus des sciences sociales des religions, peuvent produire en montée en généralité et en intelligibilité du social.

Les contributions de cette séance, portant sur les échafaudages de la recherche, visent à poursuivre un état des lieux de la production de savoirs, les contraintes d’enquête et les efforts pour les domestiquer, dans des traditions disciplinaires dont les enseignants-chercheurs en sciences sociales des religions aujourd’hui sont des héritiers critiques.


Lieu et horaire
  • GSRL – salle des conférences
  • 59-61 rue Pouchet (75017), Paris
  • 9h à 18h