33 (0)1 49 60 40 66

Jean-Pierre MARTIN

Membre statutaire (à la retraite)

Maître de conférences honoraire, Université Charles de Gaulle- Lille III (1993-2013)

Historien, Laïcité et associations laïques

Courriel : jansolmartin@gmail.com

 

Thèmes principaux de recherche

1) Histoire de la Ligue de l’enseignement et des associations laïques d’éducation populaire

2) Histoire de la Laïcité et de l’éducation morale et civique – France-Belgique-Quebec –

 

Parcours

Né en 1949, après des études secondaires et universitaires à Saint-Etienne Paris et Lyon, j’ai obtenu l’agrégation d’histoire en 1973. J’ai ensuite exercé dans divers lycées avant d’être détaché entre 1983 et 1987 comme chargé de recherches à l’INEP (Institut National d’Education Populaire) de Marly le Roi (Ministère de la Jeunesse et des Sports), où j’ai commencé mes recherches sur la Ligue de l’enseignement et le monde associatif laïque (en lien, à l’époque, avec le syndicalisme enseignant). J’ai obtenu ensuite un détachement temporaire au CNRS (Centre d’Histoire politique du XIXème siècle de la Sorbonne) pour poursuivre ces recherches sur ce qui allait devenir l’objet de ma thèse : l’histoire de la Ligue de l’enseignement des origines à 1914.

Après avoir soutenu celle-ci en 1992 à l’Institut d’Etudes Politiques de Paris, sous la direction de Jean-Marie Mayeur, je suis devenu maître de conférences à l’UFR des Sciences de l’éducation de l’Université Charles de Gaulle-Lille III. J’y ai donné des enseignements en Licence, Master 1 et Master 2 et j’ai été membre temporairement du laboratoire Profeor.

 

J’avais rejoint parallèlement le laboratoire Histoire et Sociologie des Religions de l’EPHE autour de Jean Baubérot qui s’est transformé en GSRL. Je fais donc partie du GSRL depuis l’origine. J’y ai développé mes recherches sur l’histoire de la laïcité française, la laïcité scolaire et l’éducation civique et morale en particulier, et amplifié mes travaux sur la Ligue de l’enseignement, ce qui a abouti à un ouvrage des synthèse retraçant l’histoire de cette fédération associative en 2016. J’ai d’autre part élargi mon champ en ouvrant des perspectives comparatistes avec d’autres pays francophones (Belgique, Québec). Celles-ci ont porté particulièrement sur les formations à l’éthique, à la religion et à la citoyenneté dans les systèmes scolaires publics.

Je collabore également au Dictionnaire biographique du mouvement ouvrier/Mouvement social (le « Maitron »), pour lequel je rédige des notices sur des militants d’origine chrétienne de la région stéphanoise. Et plus largement je renoue avec des thématiques d’histoire ouvrière et socialiste de cette région, sur laquelle portaient mes travaux de jeunesse.

 

Principales Publications

 

La Ligue de l’enseignement. Une histoire politique (1866-2016), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2016 (avec la collaboration de Frédéric Chateigner, Joël Roman).

 

Louis François et les frontières scolaires. Itinéraire pédagogique d’un inspecteur général (1904-2002), Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2014 (co-direction avec Nicolas Palluau).

 

Anthologie de l’éducation populaire, Toulouse, Privat, 2013 (en collaboration avec Jean-Michel Ducomte, Joël Roman).

 

Laïcité, croyances, éducation , dossier thématique de Spirale, revue de recherche en éducation, Lille, n° 39, 2007 (direction d’ouvrage).

 

L’Espérance contrariée. Education populaire et jeunesse à la Libération (1944-1947). Actes du colloque de Marly le Roi, Les Cahiers de l’Animation, n° 57-58, 1986 (direction d’ouvrage).

 

La Forteresse enseignante : la Fédération de l’Education Nationale (en collaboration avec Véronique Aubert, Alain Bergounioux, René Mouriaux), Paris, Fayard, Fondation Saint-Simon, 1985.